Accueil Salle de Presse Communiqués de presse Répression sanglante en Ukraine : Toulouse peut agir aussi

Répression sanglante en Ukraine : Toulouse peut agir aussi

Les candidat-e-s de la liste Toulouse Vert Demain aux élections municipales sont atterrés par la répression insensée subie par la population de Kiev, capitale de l' Ukraine.

Candidate et spécialiste de la coopération européenne, Gisèle Teulières exprime sa « grande inquiétude, au moment où la Ville de Toulouse se prépare à fêter ses 40 ans de jumelage avec Kiev ». Tête de liste de Toulouse Vert Demain, Antoine Maurice apporte tout son soutien au peuple de Kiev. Pour lui, « les liens qui unissent Toulouse à Kiev appellent un geste de solidarité particulier. La Ville de Toulouse pourrait concrétiser cette solidarité par l'envoi rapide de médicaments aux hôpitaux de fortune des manifestants, qui semblent totalement démunis pour soigner leurs victimes. » Gisèle Teulières ajoute : «  cette opération pourrait être facilitée par les échanges déjà noués par la Ville avec la capitale ukrainienne, dans le cadre d'un projet de coopération dans le domaine de la santé publique. » Antoine Maurice a écrit au Maire de Toulouse à cette fin.

Toulouse Vert Demain sera attentive à l'évolution de la situation, marquée par la radicalisation d’un pouvoir aux abois avec la complicité de Moscou, tandis que les yeux du monde sont braqués sur le décompte des médailles des Jeux Olympiques à Sotchi.

Par ailleurs, compte tenu des liens privilégiés qui unissent notre Ville à Kiev, nous seront attachés à l'engagement de Toulouse et de ses habitants pour le retour à des conditions de vie dignes d'une démocratie moderne aux portes de l'Europe.

Laisser un commentaire

*